Voilà une étude de cas d’une organisation d’une vingtaine de personnes qui fait le pas vers la gouvernance partagée selon le Modèle Z, grace au suivi et à l’accompagnement de l’Instant Z.

_ _ _

👉 Retrouvez chaque mois dans notre bulletin d’information nos  derniers articles, fiches pédagogiques ou webinaires pour mieux connaitre la gouvernance partagée et approfondir vos pratiques.

_ _ _

 

📌Étape 1 > Qui est neonomia et quel était son mode de gouvernance avant de passer en gouvernance partagée?

____________

Neonomia est une société coopérative d’entrepreneur.e.s salarié.e.s basée à Genève.

Peu répandu en Suisse, l’entrepreneuriat salarié permet à des entrepreneurs indépendants de garder leur liberté d’indépendants tout en ayant la sécurité d’un statut de salarié.

La gouvernance partagée était déjà au cœur des préoccupations des 20 membres de la coopérative avant de se faire accompagner.

Cependant, si certains aspects théoriques étaient bien connus, il leur manquait les outils pratiques et concrets pour vivre ces principes de gouvernance partagée au quotidien.

Voici l’organigramme de la coopérative en 2018-2019, avant la transformation. On y retrouve un conseil d’administration (7 personnes) avec 8 organes spécifiques (1 personne).

Retrouvez en fin d’article le nouvel organigramme après le passage en gouvernance partagée.

neonomia - Instant Z - gouvernance partagée

 

📌 Étape 2 > Quels étaient les problématiques de l’organisation lorsqu’elle a pris contact avec Instant Z?

____________

Lors du passage en gouvernance partagée, il est important de se poser la question du “Pourquoi”:

“Pourquoi souhaitons-nous aller dans cette direction?”

“Quelles sont les problématiques que nous rencontrons et que nous souhaitons solutionner à travers les outils de gouvernance partagée?”

Voici les réponses apportées par les membres de neonomia avant l’accompagnement:

❌ Surcharge de travail pour certaines personnes comparé à d’autres dans la gestion de l’organisation ;

❌ Tout le monde n’est pas vraiment inclus dans le système de gouvernance;

❌ Le temps de réunion est trop long (souvent plus de 4h…);

❌ Les mécanismes de prise de décision ne sont pas assez fluides et le consensus est trop souvent recherché;

❌ Difficulté d’assumer des rôles et responsabilités.

 

📌 Étape 3 > Quelles étaient les attentes des membres quant au changement de gouvernance?

____________

Après avoir identifié les problématiques que vit l’organisation et ses membres, exprimer les attentes quant au nouveau modèle de management envisagé permet de s’assurer que l’accompagnement à la gouvernance partagée Modèle Z fait bien sens pour l’organisation.

Voici les attentes identifiées par les membres de neonomia:

 Monter en compétence dans les outils et pratiques de la gouvernance partagée;

Découvrir un nouveau mode de gouvernance;

✅ Utiliser la prise de décision par consentement et le processus d’élection sans candidat;

✅ Mieux respecter le temps de parole, mieux s’écouter les uns les autres;

Fluidifier le travail et accélérer les réunions;

✅ Mieux répartir les rôles et les taches;

✅ Être capable de mieux s’impliquer dans les décisions stratégiques

 

📌 Étape 4 > Comment Instant Z a procédé pour l’accompagnement?

____________

Une méthodologie issue de la formation professionnelle selon les étapes suivantes :

    1. Identifier les besoins et les attentes des membres de l’organisation
    2. Proposition d’accompagnement
    3. Exploration pratique : une phase de formation pour expérimenter les outils et postures liés à la gouvernance partagée (2 – 3 jours).
      • 20 membres ont participé, soit la quasi-totalité.
      • Yvan souligne l’importance de sensibiliser le plus de monde possible pour s’assurer d’un maximum d’engagement, en conscience.
      • Décision prise en groupe de poursuivre l’accompagnement.
    1. Pratique encadrée : une phase d’accompagnement en coachant les membres de l’équipe pour amener à l’autonomie dans la pratique des processus.
      • Les interventions se sont faites surtout durant les séances dites « opérationnelles » et « de réorganisation ».
      • Environ 9 mois (36h), 10 personnes participantes.
    1. Évaluation de clôture : évaluation des compétences (avant et après l’accompagnement) pour mesurer les progrès de l’équipe selon 32 critères, tels que la gestion des réunions, les prises de décision ou le partage d’information.
      • Plusieurs membres de la coopérative ont pu recevoir un certificat à la connaissance et la pratique du Modèle Z pour formaliser leur montée en compétences.

 

📌 Étape 4 > Quelle est la situation actuelle, après l’accompagnement?

____________

L’évaluation de la situation de l’équipe, son niveau de collaboration, ses processus et sa gouvernance avant et après l’accompagnement est représentée ci-dessous par les réponses de 3 membres de l’équipe.

On note la plus grande amélioration au niveau de la gestion des réunions et des prises de décision avec un progrès allant d’une situation “Gênante” ou “Plutôt gênante” vers “Idéale” ou “Plutôt idéale”.

Deux éléments apparaissent par contre comme une régression: il est plus difficile de rejoindre l’organisation (nécessaire de se former aux outils et pratiques de la gouvernance partagée) et les compétences sont plus centralisées, vers les membres qui ont suivi toute la formation.

NB: Sur les images ci-dessous, les carrés de gauche sont tirés de l’évaluation avant accompagnement, ceux de droite après accompagnement.

neonomia - Instant Z - gouvernance partagée
neonomia - Instant Z - gouvernance partagée

Voici l’évolution de l’organigramme, avant/après accompagnement. Le nombre d’organes est passé de 8 à 4 et permet ainsi de gagner en clarté et de répondre à un besoin réel de sous-groupes de travail et non une pure projection de l’esprit de “ce qui devrait être”.

Conclusion: témoignages de membres de l’organisation:

____________

“La gouvernance partagée fait maintenant partie de l’ADN de neonomia,
pas de retour en arrière possible!”

Commentaire de Yann Bernardinelli, co-fondateur de neonomia par rapport à ce témoignage:
“Le signe que cela c’est très bien mis en place. Le challenge restera maintenant
de former les nouveaux arrivants.”

 

Découvrez l’étude de cas en vidéo 📽️

____________

En présence de Yann Bernardinelli co-fondateur de neonomia et Yvan Schallenberger, co-fondateur d’Instant Z et coach pour l’accompagnement de la coopérative.

Cet article vous a plu?

Vous apprécierez alors sûrement les prochains: inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez les derniers articles et fiches-outils directement dans votre boîte mail!

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Share This